Wikipedia:Presse/6000. Artikel/F-französisch

Us der alemannische Wikipedia, der freie Dialäkt-Enzyklopedy
Zur Navigation springen Zur Suche springen


Wikipédia, l'encyclopédie libre sur Internet, fête le 6000e article de sa version en langue alémanique[Quälltäxt bearbeite]

Ce qui a débuté en 2003 en tant que Wikipédia alsacienne, est actuellement devenu la plus grande encyclopédie en langue alémanique et relie différents peuples indépendamment des langues officielles : ceux de l'Alsace, du Land Bade-Wurtemberg, du Vorarlberg autrichien, de la partie souabe de la Bavière, du Liechtenstein, de la Suisse allemande et les Walser du nord de l'Italie. Le 21 février 2010, la version alémanique de ce projet multilingue Internet est arrivée à son 6000e article: "Amt Meienberg" - un ancien arrondissement en Argovie suisse - le 5000e ayant traité du village alsacien de Hunspach.

L'encyclopédie en ligne Wikipédia est une des encyclopédies les plus populaires du monde depuis quelques années. En dehors des versions en anglais, allemand ou français, il existe des Wikipédias dans plus de 250 langues, parmi lesquelles des langues aussi "exotiques" que le Tagalog ou le Yoruba. Les amateurs (et locuteurs) de dialectes, de "patois", de langues régionales ont, pour leur part, trouvé leur place dans des versions comme, par exemple, en ch´timi (picard), normand, breton ou... alémanique.

De l'alsacien à l'alémanique[Quälltäxt bearbeite]

Quand l'informaticien alsacien Alexis Dufrenoy demanda à la Fondation Wikimédia aux Etats-Unis s'il serait possible d'établir une Wikipédia en langue alsacienne, il déclencha une discussion passionnée au sein de la communauté internaute : est-il nécessaire d´avoir des Wikipédias en dehors des langues officielles, dans toutes sortes de dialectes ? Ce n'est que lorsque le fondateur de Wikimédia, Jimmy Wales, se prononça personnellement en faveur de son établissement, que la voie était ouverte pour la Wikipédia en langue alsacienne.

Pendant la première année de son existence, cependant, cette encyclopédie sur Internet n'a pas beaucoup avancé : Dufrenoy était parti travailler à Paris et n'avait plus le temps d´écrire des articles en alsacien. Aucun autre Alsacien ne s´étant manifesté jusque là, le projet se trouvait menacé d'abandon avant d'avoir vraiment existé. Mais à ce moment-là d'autres fans du dialecte - ou plus précisément des dialectes frères - découvrirent le projet : « Chlämens » de Rheinfelden en Bade, « Melancholie » de l'Allgäu et « J. 'mach' wust » du canton de Berne. Ils proposèrent d'élargir la Wikipédia alsacienne en l´ouvrant à tous les dialectes alémaniques. Ainsi a été constituée la « Wikipédia alémanique ».

Une encyclopédie alémanique du savoir[Quälltäxt bearbeite]

La petite section alémanique de cette encyclopédie géante est aujourd'hui entretenue par une communauté assez restreinte d'une vingtaine d'actifs permanents, mais aussi d'une centaine d´auteurs qui écrivent seulement de temps en temps ou ne font qu'une seule contribution. Ainsi, il s'y trouve des articles en Züritüütsch (dialecte zurichois), Bärndütsch (bernois), Wallisertiitsch (haut-valaisan), Vorarlbergerisch (dialecte à l'ouest de l'Autriche), Markgräflerisch (dialecte du Markgräflerland au sud du Brisgau (Fribourg), Schwäbisch (souabe) et Elsässisch (l´alsacien, qui est - bien sûr - pour sa plupart une variante de l'alémanique). On retrouve même quelques contributions d'un utilisateur du petit village Alagna Valsesia, au Piémont italien.

Beaucoup d'articles se focalisent sur des thèmes concernant les régions où l´on parle alémanique : il y a des contributions sur l'histoire de l'Alsace, sur le Kaiserstuhl, sur le Lac des Quatre Cantons et sur les anciens cimetières alamans. Cependant, il y en a aussi sur la culture générale et les sujets modernes, sur Albert Einstein, sur les lunes de la planète Jupiter, sur Barack Obama et il existe même des articles sur Harry Potter et Britney Spears.

Sur Wikipédia[Quälltäxt bearbeite]

Wikipédia est une encyclopédie libre sur Internet, entretenue et élargie par des auteurs volontaires. Chaque utilisateur d'Internet a la possibilité de corriger et d'élargir le contenu du projet. En plus, celui-ci est publié sous une licence libre afin qu'il soit permis à chacun de l'utiliser, de le changer et de le publier.

Liens :

Accueil : http://als.wikipedia.org
Profil : http://als.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Profil
Seuils de progression : http://als.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Meilensteine
Statistiques : http://als.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Statistik
Articles de qualité : http://als.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Bsunders_glungeni_Artikel
Articles en alsacien : http://als.wikipedia.org/wiki/Kategorie:Artikel_uf_Elsässisch
Portail de l´alémanique : http://als.wikipedia.org/wiki/Portal:Alemannisch
Portail des Alamans (et de leurs héritiers) : http://als.wikipedia.org/wiki/Portal:Alemanne

Sur Wikimédia[Quälltäxt bearbeite]

Wikimédia est une association à but non lucratif et a comme objectif de collectionner et publier du savoir libre pour chacun. Elle est organisée par la Fondation Wikimédia, fondée à l'année de 2003 en Floride aux Etats-Unis. Depuis octobre de 2004, il existe aussi une section française, Wikimédia France, une « association pour le libre partage de la connaissance ». Les projets Wikimédia ne sont financés que par des dons et ne dépendent d´aucune subvention publique.

Wikimedia Foundation Inc. - http://wikimediafoundation.org
Wikimedia France - http://www.wikimedia.fr/

Contact[Quälltäxt bearbeite]

En cas de questions, veuillez envoyer un courriel au groupe de presse de la Wikipédia en alémanique ou aux interlocuteurs suivants :

...